L’association

Logo

Qu’est ce que l’AFV ?

L’AFV est une association aquariophile spécialisée dans l’élevage, la conservation et la diffusion de vivipares. Ouverte au débutant comme au plus chevronné, elle réunit des aquariophiles et scientifiques attirés par des espèces de vivipares sauvages et de sélections. Elle fait partie de différents groupements internationaux tels que l’I.K.G.H et le GWG.

Les débuts

En 1987, l’information aquariophile n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui. Peu de livres, une seule revue en France, Internet n’existait pas. Autant dire que les aquariophiles pratiquaient leur passion à tâtons. L’empirisme était de rigueur. Pour améliorer leurs connaissances les passionnés avaient tout intérêt à se réunir, à s’associer. Les associations locales, départementales elles-mêmes échangeaient entres elles, se regroupaient. C’est au sein d’un groupement d’associations du centre et de l’ouest de la France que quelques présidents de clubs (Le Mans, Blois, Orléans, Romorantin) ont eu l’idée de créer une association à vocation nationale pour combler autant que possible le déficit d’information sur ce groupe si particulier qu’est celui des espèces dites «vivipares» qui donnent naissance si facilement (à priori !) à des petits «tout faits».

L’Association France Vivipares (AFV) était née !

La vie d’une jeune association n’est pas un long fleuve tranquille et, si les premières années furent marquées par l’enthousiasme de quelques passionnés qui n’hésitaient pas à avaler les kilomètres pour «exposer» (c’est un bien grand mot !) le fruit de leur reproduction dans de petits bacs sur un bout de table… il fallut attendre l’arrivée à la présidence de Jean-Claude Sangleboeuf et de son épouse Simone au secrétariat pour voir enfin l’association se développer véritablement et trouver une audience nationale avec la multiplication du nombre de ses adhérents.

Initialement consacrée uniquement aux formes dites «sauvages», rapidement, dès les premiers mois de son existence, l’AFV s’attache à développer également l’élevage des formes sélectionnées et principalement du guppy. Ces deux activités fondamentalement différentes cohabitent ainsi depuis le début de l’AFV ce qui constitue un trait particulier de notre association parmi les associations européennes pour la plupart spécifiquement dédiées au guppy de sélection ou bien aux formes naturelles. Côté formes naturelles, désormais l’AFV n’a plus simplement l’objectif de diffuser l’information, mais également de participer à la protection des espèces en prenant une part active à différent programmes d’élevage et d’étude, en attendant peut être le jour où, qui sait, l’on procédera à des réintroductions dans le milieu naturel d’espèces aujourd’hui menacées de disparition.

L’histoire de l’AFV

L’AFV a été créée en juin 1987. Elle organise son premier concours de guppys et exposition de vivipares et ovovivipares en 1988, puis en 1992 la première manifestation d’envergure européenne.

En 1994 elle organise les trois manches de son premier championnat de France des éleveurs de Guppy et récompense ses premiers champions nationaux.

En 1998, elle obtient une manche du championnat d’Europe lors de sa manifestation annuelle, fruit du travail réalisé, qui a gagné la reconnaissance et la confiance de ses collègues européens de l’I.K.G.H. (Internationales Kuratorium Guppy-Hochzucht).

Par la suite, l’AFV a reçu une manche du championnat d’Europe environ tous les trois ans, jusqu’en 2008 et 2009 où des éleveurs français s’étant classés dans les cinq premiers Européens ont qualifié l’association comme ayant droit à l’organisation d’une manche l’année suivante. Et depuis, chaque année a vu l’organisation d’une manche du championnat d’Europe des éleveurs de guppys, soit en couple, soit en trio.

À la fin des années 90 l’AFV crée son premier site internet et plus récemment son forum qui rencontre un énorme succès.

En 2004, l’AFV crée un fichier des souches «sauvages» dont l’objectif est d’optimiser les échanges de poissons entre adhérents afin de conserver au mieux le potentiel génétique des formes naturelles présentes dans le milieu aquariophile.

En 2006, c’est 470 aquariums qui sont alignés pour présenter les vivipares et ovovivipares de sélection ainsi que de nombreuses formes naturelles, dont certaines ont disparu ou sont en voie de disparition dans la nature et doivent être impérativement maintenues en captivité !

En 2009 et 2010, ce nombre record de 470 bacs présentés sera de nouveau atteint avec une double épreuve européenne (trio de mâles et couple), bien sûr accompagnée d’une traditionnelle présentation de vivipares en tous genres.

En 2011, on atteint un nombre records de plus de 250 adhérents ! L’AFV est alors la plus grande association mondiale de vivipares.

En 2012, un nouveau site internet a vu le jour pour apporter une nouvelle vitrine à l’association. En cette année 2018 il essaie de trouver un second souffle.

L’année 2013 est marquée par une grande première : le standard de jugements des wingeis de concours (SJWC, créé par l’AFV), expérimenté lors du « concours zero » de PLE en 2013, a permis le jugement de deux concours en France, mais aussi un premier concours européen, à Berlin en Allemagne. Depuis, les wingeis de sélection ont bel et bien leur concours maintenant, à coté des xiphos, mollys, platys, et bien évidemment des guppys.

Nous n’attendons plus que vous, venez nous rejoindre, dans une ambiance et un cadre agréable; 2018 promet déjà de belles rencontres!